返回列表 回復 發帖

oakley soldes Aïe

hangé sa vie On avait presque renoncé à l avoir. Une semaine à traquer l ancienne candidate du premier Loft pour qu elle nous parle de son escapade en Floride pour la seconde saison des Anges de la téléréalité sur NRJ12. Une semaine à l attendre. Une semaine à scruter les appels. Et hop, comme un miracle, Loana est apparue. Enfin, serait-on tenté de dire. Après une année 2010 délicate, la jeune femme a repris sa vie en main et semble aller mieux et c est tant mieux. Surtout qu un entretien pour le journal de sa région d origine la rend toute chose. C est un plus grand honneur que de faire la une du Parisien .  Merci Loana. Comment êtes-vous arrivée dans ce projet de téléréalité ? L équipe de NRJ12 m a contacté pour cette seconde saison. J étais très mitigée à l idée d y aller par rapport à mon physique. J avais pris beaucoup de poids et je ne me sentais pas m investir dans cette histoire. J avais peur des retombées... Pourtant vous avez accepté ? Je suis tombée sous le charme de l équipe de réalisation. Ils ont su me convaincre. Avec cette opportunité,oakley soldes, j ai vu une chance de changer, de repartir de zéro. Je n ai plus hésité. Surtout que le projet est alléchant : trois semaines à Miami, nourrie, blanchie, logée et payée. C est difficile de dire non quand même.  Quel était votre but ? L émission consiste à réaliser certains rêves. Je suis partie dans l idée de travailler avec un coach vocal et un coach sportif pour perdre du poids. Mais je le répète, sans la confiance de l équipe de réalisation, je n aurai pas accepté ce projet. Ils ont fait de moi leur reine de cœur.  On a l impression que vous avez systématiquement besoin d être aimée ? Oui. J ai besoin d être en confiance et d être aimée. Comment s est passée la découverte des autres membres du casting ? Je ne connaissais quasiment personne. Quand j ai rencontré l équipe,lunettes oakley, je me suis dit : Aïe,oakley lunette, ça va être dur . Il n y avait que des bombes sexuelles paradisiaques chez les filles. Moi, j avais pris du poids, ce n est pas évident. Et puis je ne pensais pas que j arriverai à m entendre avec certaines filles. Daniela notamment. Aujourd hui, on s appelle tous les jours quasiment. J étais la plus vieille des filles. Au final, j étais la plus chouchoutée. Comment revient-on de cette aventure ? Avec une force incroyable et une grosse motivation. Mais on revient vite à la réalité après 3 semaines en Floride. On retrouve les factures, les embouteillages, le quotidien en somme. Vous avez également croisé Pamela Anderson ? J avais l impression qu elle était dessinée au crayon par Walt Disney. Elle est magnifique. Mais très simple aussi pour quelqu un qui a été au centre du monde médiatique à un moment donné. La presse n a pas tout le temps été tendre avec vous non plus ? Le plus dur est passé je pense. Les dernières années, la presse s est acharnée sur moi mais je n étais pas très nette non plus. À l inverse, les journalistes se sont radoucis depuis un an et j en avais besoin. Ça me doRelated articles:

  
   http://www.zhu-hai.cn/baoli/forum.php?mod=viewthread&tid=6352970
  
   http://www.woguan365.com/forum.php?mod=viewthread&tid=3990513
  
   http://www.pt5123.com/forum.php?mod=viewthread&tid=260176
返回列表