返回列表 回復 發帖

longchamp pas cher tandis que son rival Sarath Fonseka

s par les repr sentants des voisins de l'Afghanistan pour voquer l'aide que chacun d'eux peut apporter la s curit , la stabilit et la prosp rit de ce pays ravag par la guerre, selon le responsable turc. Il ne peut y avoir de strat gie plus importante que de gagner les esprits et les coeurs des Afghans , a d clar cette source. Parfois, creuser un simple puits, par exemple, peut avoir plus de valeur aux yeux des gens qu'un projet co teux .Doivent notamment participer au sommet le ministre chinois des Affaires trang res, Yang Jiechi, et, en qualit d'observateur, le chef de la diplomatie britannique David Milliband.Le sommet intervient alors que doit se tenir jeudi Londres une conf rence internationale sur l'Afghanistan. Commentez cette article en tapant votre message dans la zone de texte. Le nombre de caractères est limité à 1500 ou moins.La télévision d’État annonce la réélection de Mahinda Rajapakse, tandis que son rival Sarath Fonseka,longchamp pas cher, dont le QG est encerclé par l armée, demande la protection d’un pays voisin. L’opposition dénonce des violations du droit électoral.  AFP - Le pr sident sortant du Sri Lanka Mahinda Rajapakse a t r lu, selon la t l vision d'Etat, apr s une f roce bataille contre son ex chef des Arm es, Sarath Fonseka, qui a t encercl mercredi dans son h tel par des troupes arm es et a demand la protection d'un pays voisin.  Quand la carte d lecteur devient support de propagande lectorale  C'est une victoire clatante pour le pr sident , a annonc la cha ne tatique Rupavahini. M me si l'annonce formelle de la commission lectorale tait attendue dans la journ e, le porte-parole du chef de l'Etat, Chandrapala Liyanage,lunettesrayban, a affirm que Rajapakse avait remport l' lection pr sidentielle avec une majorit de 1,8 million de votes sur les 9,84 millions de personnes ayant vot . Le pr sident est tr s heureux et il remercie tous les lecteurs , a-t-il ajout .Mahinda Rajapakse, nationaliste acharn issu de la majorit cinghalaise,lunettes ray ban, avait convoqu la pr sidentielle deux ans avant le terme de son mandat d but en 2005 pour profiter de la vague de soutien qu'il avait re ue apr s la victoire contre la r bellion s paratiste tamoule.Mais il a retrouv sur sa route l'ex-g n ral Fonseka, lui aussi consid r dans l' le comme l'artisan de la victoire, qui s'est pr sent dans l'opposition apr s avoir d missionn de l'arm e l'automne, accusant M. Rajapakse de l'avoir soup onn d'un coup d'Etat.Le Sri Lanka a proclam en mai 2009 sa victoire contre les Tigres de lib ration de l'Eelam Tamoul (LTTE), consid r s comme un groupe terroriste par le Sri Lanka et les pays occidentaux, apr s un conflit de 37 ans qui a fait entre 80.000 et 100.000 morts, selon les Nations unies.Ce premier scrutin d'apr s-guerre s'est d roul dans un climat tendu apr s une campagne maill e de violences, avec au moins quatre morts et un millier d'incidents recens s par la commission lectorale ind pendante.Le ton venimeux de la campagne et les accusations mutuelles de pr paration de coup d'Etat font craindre une contestation des r sultats et un retour l'instabilit dans un pays en pleine reconstruction et qui doit faire face la pression internationale apr s des accusations de crimes de guerre lors du conflit.Le porte-parole de l'opposition Rauf Hakeem a affirm mercredi qu'il y avait eu de nombreuses violations du droit lectoral.La tension est encore mont e d'un cran lorsque des troupes arm es, constitu es d'environ 80 soldats, ont encercl l'h tel de luxe o se trouve l'ex-g n ral Fonseka, dans le centre de Colombo.Les troupes ont t d ploy es apr s l'information selon laquelle des d serteurs de l'arm e se trouveraient parmi les 400 personnes l'int rieur de l'h tel, a d clar l'AFP un porte-parole de l'arm e, le g n ral Udaya Nanayakkara.L'opposition a condamn ce d ploiement de forces militaires, le qualifiant d'entreprise d'intimidation et selon le porte-parole de Fonseka, Mano Ganeshan, l'ex g n ral a demand la protection d'un pays voisin pour assurer sa s curit .Le gouvernement avait auparavant accus Fonseka d'employer une milice priv e constitu e de d serteurs, u
Related articles:

  
   http://www.qianleyou.com/my/space.php?uid=19490&do=blog&id=451320
  
   http://zbanche.com/forum.php?mod=viewthread&tid=2481755
  
   http://www.a9soft.com/bbs/home.php?mod=space&uid=101015
返回列表